2. Les cacahuètes

Évidemment, bébé n’aura pas le droit de goûter aux cacahuètes avant que ses premières quenottes apparaissent, cela va de soi. Mais les cacahuètes sont également extrêmement sujettes aux allergies. Attention donc à ne pas en donner à vos enfants avant de savoir s’ils peuvent les supporter !

En tant que parent, la cacahuète pourrait devenir votre pire cauchemar : elle peut causer l’étouffement chez les enfants. Proposez leur ce petit fruit sec uniquement si vous vous trouvez en leur présence. Dites leur aussi de bien croquer et de mâcher la cacahuète avant de l’avaler. Vous l’aurez compris, le but est d’éviter que vos petits ne s’étouffent. Dans le même genre d’aliments avec lesquels vos enfants peuvent s’étouffer : les olives ou encore les raisins.